+32 02 513 79 13
4, Rue d’anderlecht 1000 Bruxelles
secretariat@joc.be
AGENDA

Deuil collectif en mémoire des victimes du carnage de Goma

En soutien aux familles aux victimes, mais aussi pour marquer le deuil à propos de la situation générale dans l’Est de la RDC, nous souhaitons nous rassembler et dénoncer la banalisation de nos morts! Certains parmi nous qui sont nés et qui vivent dans l’Est de notre pays ne connaissent que l’insécurité.
La commémoration prévue vendredi 15 septembre à 18h00 a pour but de nous recueillir, de ne pas oublier les innombrables vies perdues, et de demander que chaque victime soit comptabilisée. Nous souhaitons que cette guerre interminable trouve enfin une fin pacifique.

Le rassemblement aura lieu à la Place du Luxembourg, entre l’ambassade du Congo et les institutions européennes. A l’image de la diaspora congolaise en Belgique, demandant au gouvernement réparation.
Date: Vendredi 15 septembre
Heure: 18H à 20H30
Lieu: Place Luxembourg, 1050 Ixelles, Bruxelles

Contexte :
Plus de 56 civils ont été impitoyablement tués par l’armée nationale congolaise le 30 août 2023 à Goma. Un “escadron de la mort” a fusillé des civils non-armés en préparation pour une manifestation contre la MONUSCO, mission des Nations-Unies au Congo. Les corps ont été vulgairement balancés dans un camion avant d’être transportés vers la morgue et d’autres lieux inconnus du public et des familles.

Comment l’armée nationale, censée la protéger, massacre des civils non-armés? La population épuisée et endeuillée par plus de 30 ans de guerre nombreuses, exige réparation et explication.
Pour rappel, selon Kivu Security Tracker, pas moins de 11 958 civils ont été tués au cours des six dernières années en République Démocratique du Congo, dont 2 912 civils entre le 8 septembre 2022 et le 8 septembre 2023. Plus dévastateur encore, 5 254 incidents meurtriers ont été enregistrés, passant souvent inaperçus aux yeux de la communauté internationale et le reste du monde.

Programme de la Commémoration:
Cérémonie de commémoration: Une cérémonie sobre débutera à 18H sur la Place Luxembourg à Bruxelles. Des membres, sympathisants et amis de la communauté congolaise et des organisations de défense des droits de l’Homme ainsi que ceux de la préservation de la mémoire collective seront présents pour exprimer leur solidarité avec les victimes. Candlelight Vigil: la veillée sera accompagnée de chandelles en mémoire aux victimes. Chacune de ces bougies représentera une vie perdue trop tôt, dans la violence des GR.

Discours et Témoignages: Des discours seront prononcés pour mettre en lumière l’ampleur de la tragédie et rappeler au monde l’importance de mettre fin à cette violence inacceptable. Les noms des victimes et les témoignages de personnes directement touchées par la guerre serviront de rappel poignant de l’impact dévastateur sur les familles et les communautés.

Appel à l’action: Nous rappellerons au gouvernement congolais ses devoirs envers la population, et lui demandant de redoubler d’efforts pour mettre fin à la guerre en République Démocratique du Congo. La paix, la justice et la sécurité doivent être restaurées pour que les Congolais ne soient plus victimes de cette violence insensée.

Tous les médias sont les bienvenus pour couvrir cet événement important. Nous encourageons la participation de la communauté locale, des diplomates, des ONG, et de tous ceux qui se soucient de mettre fin à la souffrance en République Démocratique du Congo.

Ensemble, nous pouvons faire en sorte que les voix des victimes de la guerre du Congo ne restent pas silencieuses et que leur mémoire serve à bâtir un avenir plus pacifique et plus juste pour tous.


contact : gomactif@gmail.com
+32 492 09 84 90

JOC Agenda, La Louvière

15 septembre 2023 à 18:00

Place du Luxembourg, Ixelles
Erreur : la date ou l'heure de l'événement n'a pas pu être analysée.
ESPACEFIEVEZ.BE
SALLES DE RÉUNION POLYVALENTE EN LOCATION À BRUXELLES.

Besoin d’un espace pour organiser une formation, une réunion, une assemblée, une conférence, un apéro dînatoire… ?
Un site de l'Asbl JOC-JOCF. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles