Jeunes Organisés & Combatifs

Manifestation contre les centres fermés

Le 9 décembre 2023, rendez-vous à 14h à la gare de Nossegem pour manifester devant les deux centres fermés de la zone de Bruxelles (le 127bis et le Caricole).

Rejoignez-nous pour protester contre l’emprisonnement des personnes migrantes et montrer notre solidarité avec les enfermé.e.s.

En cette année 2023, nous rappelons les 30 ans de la loi sur les centres fermés, ces prisons qui continuent de priver des personnes migrantes de leur liberté, les réduisant à de simples numéros, ignorant ainsi leur dignité fondamentale.

Semira, assassinée il y a 25 ans lors d’une expulsion
Mawda, assassinée il y a 5 ans lors d’une course-poursuite à la frontière
Tamazi, décédé en février 2023 dans un centre fermé

Chaque disparition représente un rappel douloureux de l’injustice et de l’inhumanité qui continuent de sévir à cause des politiques migratoires brutales et racistes de l’État fédéral belge.

Le 9 décembre, rejetons l’idée que des êtres humains puissent être criminalisés et traités de manière indigne. Rejetons l’idée même d’enfermement, ici basée sur l’origine ou le statut migratoire ; le fruit de politiques migratoires mortifères orchestrées par des institutions néo-coloniales.

Refusons catégoriquement l’existence même des centres fermés qui nous condamnent à vivre dans un monde où des vies sont sacrifiées sur l’autel du racisme et de la xénophobie.

Le 9 décembre, notre présence sera un cri d’indignation, pour exiger :

  • la fermeture des centres de détention pour étranger.es,
  • la liberté de circulation et d’installation de tous et toutes,
  • la fin des expulsions inhumaines,
  • la fin de toute forme d’enfermement.

Faisons entendre nos voix et notre solidarité avec les personnes enfermées.

À bas les centres fermés,
À bas les frontières,
À bas le racisme d’Etat.

Vive la liberté de circulation et d’installation !