Colombie: « Nous n’aurons plus jamais peur »

Au cours des dernières semaines du soulèvement populaire en Colombie, le véritable événement politique est que nous avons rompu notre pacte avec la peur. Nous n’abaisserons plus jamais la tête. Dans les rues et les quartiers qui se sont soulevés, le désir de changement est incontrôlable. Par Alejandro Cortés ( collectif Rec Latinoamerica ) En […]

Les zapatistes débarquent en Europe ! En quoi cette expérience a-t-elle touchée toute une génération de militant·es ?

Crédit photo: Francisco Lion

Cet été, plus d’une centaine de zapatistes, essentiellement des femmes, venus tout droit du Chiapas au Mexique sillonneront l’Europe. Elles participeront aux rencontres et activités préparées depuis des mois par des centaines de collectifs et d’organisations, dans les nombreux pays où elles ont été invités. Elles seront aussi en Belgique pour rencontrer celles et ceux […]

« Not standing for hypocritical bourgeoise culture ! » Rencontre avec Julie Peyrat de METAL

© Caroline Lessire

Julie Peyrat est comédienne et membre du collectif METAL, Mouvement des Étudiant·e·s Travailleu·ses des Arts en Lutte. De nombreux téléspectateurs·trices l’ont applaudi quand, en tant que représentante du collectif «Bezet La Monnaie Occupée», elle a quitté le plateau de l’émission QR de la RTBF après avoir interpellé le ministre Frank Vandenbroucke. Nous avons dans cette […]

Régularisations & occupations politiques : une lutte entre hier et aujourd’hui

La question de l’autonomie politique des sans-papiers est une priorité absolue. Les sans-papiers ne doivent pas être témoins ou conteurs d’histoires dans le processus politique de la régularisation. Ce sont eux qui portent la dynamique, qui sélectionnent les atouts et les soutiens possibles. C’est sur cette base-là que le travail politique pourra s’engager. S’il n’est […]

La lutte pour la régularisation des sans-papiers comme résistance au racisme d’État

La crise sanitaire et économique en cours a largement contribué à rappeler l’extrême vulnérabilité des sans-papiers en Belgique. Leur situation concrète demeure celle de la relégation et de l’absence de droits. Or sans le travail des personnes sans-papiers, des rouages entiers de notre économie se trouveraient grippés. L’actuelle politique de non-régularisation, en les maintenant dans […]

Au cœur de l’impunité : les techniques policières d’interpellation

man in blue jacket statue

Texte publié dans le cadre du groupe de travail mandaté par les Bruxelles Panthères autour des violences policières.[1]  Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations Unies vient une nouvelle fois, le vendredi 30 avril 2021 dernier, de rappeler sa “préoccupation” face aux crimes et violences policières racistes en Belgique : “ le […]

L’universalisation de la féminité blanche

Les environnements militants en Europe — et donc majoritairement blancs — ont un regard très curieux sur les femmes non blanches. Effectivement, si les hommes de nos communautés ont une présence déjà cantonnée dans un imaginaire de puissance sauvage violente, nous femmes sommes plutôt une interrogation.

Le temps libéré : une conquête ouvrière à défendre

Si aujourd’hui les travailleur·euses disposent de temps libre à consacrer à leurs loisirs, c’est parce qu’elles se sont organisés pour l’arracher au patronat en luttant pour la réduction du temps de travail. La revendication d’une journée de travail de huit heures formulée pour la première fois en 1817 par le socialiste utopique Robert Owen devient […]

« Nous voulons avoir le choix », Rencontre avec Salma du collectif La 5e vague.

Ce samedi 16 janvier, Wallonie-Bruxelles Enseignement, qui organise l’enseignement officiel, a communiqué sur le fait que les signes convictionnels, dont le port du voile, étaient finalement autorisés dans leurs établissements d’enseignement supérieur et de promotion sociale. Le port du voile était jusque-là interdit et des jeunes musulmanes se sont mobilisées pour affirmer leurs droits aux […]

Justice et vérité, Interview avec Martin Vander Elst du Comité Mawda.

De nombreux comités de soutien aux familles de victimes de violences policières s’appellent « Justice et Vérité », c’est également le cas avec le comité Mawda dont tu fais partie. Pourquoi ce concept de vérité est-il si important ? — Martin V. : Dans les combats portés par les familles, la notion de « vérité […]

« Ce sont les liens qui nous libèrent », Rencontre avec Alain Damasio.

Ce 29 août 2020, lors du festival Les Inattendues, les JOC Tournai ont eu l’occasion d’interviewer Alain Damasio, auteur de science-fiction et d’anticipation politique ( La Horde du Contrevent, La Zone du Dehors, Les Furtifs ). Contributeur du site lundi.am, soutien de la Zad de NDDL et du mouvement des Gilets Jaunes, Damasio prend régulièrement […]

Portrait de nana confino-révoltée

On ne doit pas vous faire de dessin, cette période n’a pas été tendre avec les femmes*. Rien n’a changé, non ; mais au moins le projecteur était là et permettait, à peine quelques jours après la mobilisation pour la journée mondiale des femmes, de faire entendre la voix de celles qui sont réduites au silence. C’est […]

« La santé est le domaine de toutes et tous « , interview avec La Santé en Lutte

Pouvez-vous raconter comment est né le collectif et comment il agit ?  Le mouvement de la Santé en Lutte est né de la volonté de rassembler toutes les catégories de personnels qui travaillent dans les soins : infirmiers, infirmières brancardiers, brancardières, médecins, techniciens, techniciennes, nettoyeurs, nettoyeuses, tous ceux qui travaillent dans les institutions de soin ; pas seulement […]

Catastrophe de l’escaut : comment noyer le poisson ?

Il y a environ un mois, le 9 avril 2020, la digue d’un bassin de décantation d’une sucrerie située dans le Nord de la France, cède, entraînant une pollution digne d’une marée noire. Sur plus de 90km, la pollution est tangible dans le fleuve. Sur 36 km, l’Escaut est mort. La Flandre semble avoir mieux […]

Dans la ville solidaire qui s’auto-organise

Nous sommes le jeudi 30 avril 2020. Pour la première fois depuis longtemps, nous n’irons pas manifester demain pour le traditionnel défilé du 1er Mai. Cela fait maintenant sept semaines que nous sommes confiné·es chez nous, sept semaines que nous n’avons pas revu nos proches et nos amis. Les rues du centre de Liège sont vides et silencieuses. On ne peut s’empêcher de se demander si, avant le confinement, ce centre-ville n’était pas déjà un peu vide, d’une autre manière. Comme si cette situation exceptionnelle n’était finalement que le prolongement d’une dépossession plus ancienne, que chaque crise exacerbe. Une fois les rues vidées des touristes et privées du bruit du shopping, les logiques et les contradictions de notre société se dévoilent pour ce qu’elles sont. Les flux marchands et de capitaux devaient à eux seuls, et exclusivement à travers le contrôle de son espace, nourrir la ville. Mais en quoi ces flux sont-ils aujourd’hui utiles pour prendre soin de ses habitant·es ? Avec une partie de l’équipe de l’Organise-toi, nous nous sommes promenés aux quatre coins de cette ville, à la rencontre de ceux et celles qui ont décidé que le monde d’après, c’est maintenant qu’il commençait. Et si nous avons pu observer quelque chose durant cette balade, c’est que la ville n’était pas aussi vide et silencieuse que ça, qu’elle était remplie de toutes ces solidarités, de ces liens et de ces échanges qui s’activent de manière autonome, bon gré mal gré les autorités.

Les violences policières ne connaissent pas le confinement

Alors que nous vivons un contexte de confinement et de crise sanitaire sans précédent, la gestion policière de l’espace public est remise en cause suite à une série d’actes d’intimidations et surtout face à la tragédie qui a conduit à la mort d’un jeune bruxellois, Adil. Dans cette interview croisée avec Yasmina (Quarantine Watch) et Anas ( JOC Bruxelles, Nouvelle Voie Anticoloniale) nous avons voulus faire le point sur les violences policières et les luttes afférentes . Cette crise sanitaire nous impose également un climat sécuritaire bien particuliers que nous avons évoqué à travers la pratique de la délation et de son contre-pied, l’auto-défense sanitaire.

« La logistique est le nouveau monde ouvrier », Rencontre avec David

Ce qui se passe à Liège avec la volonté de résister à l’implantation d’une plateforme logistique comme Alibaba peut paraître à priori antagonique et contradictoire avec l’idée de défendre des ouvriers et des luttes ouvrières.
Mais que se passe-t-il à partir du moment où l’on pense l’écologie comme une position de classe ? N’est-ce pas d’ailleurs ce qu’a réussi à faire un mouvement comme les Gilets jaunes ?
La question sociale ne peut non seulement pas être évacuée mais les ouvriers, eux-mêmes, peuvent être un vecteur du changement écologique. Concrètement, cela reste très difficile, mais il faut enclencher des stratégies à long terme qui permettent de lever les contradictions.